Autres lieux de culte

Pagode Dai Giac

La pagode bouddhique de Dai Giac a été construite dans les années 1960, avec sa tour inachevée dans la cour. Elle abrite des représentations de la déesse de la Miséricorde et du Bouddha

Pagode Vinh Nghiem

La pagode édifiée en 1971 avec le concours d’une association d’amitié japonaise, contient une tour à huit niveaux. Dans chacun d’eux, est installée une statue de Bouddha. Elle intègre dans son architecture plusieurs éléments japonais.

Pagode Xa Loi

Cette pagode construite en 1956 abrite une relique de Bouddha. Elle fut le théâtre de plusieurs immolations de bonzes dénonçant le régime et l'agression américaine. Les hommes pénètrent par un escalier situé à gauche de l'entrée, tandis que les femmes utilisent celui de droite. Plusieurs fresques ornant les murs retracent la vie de Bouddha.

Pagode Phung Son Tu

Edifiée par la congrégation du Fujian dans les années 1940, la pagode est en permanence emplie de fumées d’encens. Elle est vouée au culte de Ong Bon, gardien du Bonheur et de la Vertu. Une représentation de la déesse de la Miséricorde se tient à droite de celle de Ong Bon.

Temple hindou de Mariamman

Le temple hindou Mariamma, ou Chua Ba Mariamman en vietnamien, a été construit à la fin du XIXe siècle. Consacré à la déesse hindoue Mariamman, il est réputé pour ses pouvoirs miraculeux. Dans le sanctuaire, la déesse Mariamman se dresse entre ses deux gardiens, Maduraiveeran et Pechiamman, devant deux lingas.

Pagode Nghia An Hoi Quan

Edifiée par la congrégation chinoise de Chaozhou, la pagode contient une énorme statue du cheval rouge de Quan Cong, des représentations de Ong Bon, Quan Cong, Chau Xuong, Quan Binh, Thien Hau, ainsi que de superbes bas-reliefs de bois doré.

Pagode Ong Bon

La pagode a été construite par la congrégation du Fujian en l’honneur de Ong Bon, le gardien du Bonheur et de la Vertu. On y retrouve les statues de Quan The Am Bo Tat, Bouddha Thich Ca, Ong Bon, Quan Cong et une fresque représentant cinq tigres et deux dragons.

Pagode Ha Chuong Hoi Quan

Cette pagode est dédiée à Thien Hau, la déesse de la Mer. Elle repose sur quatre piliers de pierre sculptée réalisés en Chine avant d’avoir été transportés jusque là. La fête de la pagode se déroule le 15e jour du 1e mois lunaire, et donne lieu à une procession aux lanternes.

Temple Tran Hung Dao

Erigé en 1958 sur le site de la pagode Van An, ce petit temple est voué à Tran Hung Dao, héros national qui repoussa en 1287 les 300 000 soldats de l'empereur mongol. Le style s’inspire des motifs des temples et des maisons communales du Nord. Il présente une forme en T, avec deux toitures superposées aux coins recourbés, et décorées de dragons et de phénix. A l’intérieur, sont installés plusieurs panneaux laqués et des encensoirs ornés de sculptures et incrustations. Sur les murs, des peintures retracent l’épopée de Tran Hung Dao. Les cérémonies commémoratives ont lieu pendant les fêtes du Têt et le 20e jour du 8 e mois lunaire.

Temple Le Van Duyet

Le temple renferme les sépultures du maréchal Le Van Duvet (1763-1831) et de son épouse. Il fut élevé au grade de maréchal par l'empereur Gia Long, avant de tomber en disgrâce posthume sous l'empereur Minh Mang, et d’être réhabilité par l'empereur Thieu Tri. Pendant les fêtes du Têt et le 30e jour du 7è mois lunaire, les pèlerins viennent s’y recueillir.

Église Cho Quan

L’église Cho Quan, l’une des plus grande de Ho Chi Minh-Ville, a été construite par les Français il y a un siècle environ. Elle offre un point de vue imprenable sur toute la ville.

Église Cha Tam

L'église blanche et jaune de Cha Tam a été élevée vers la fin du XIXe siècle. On peut y découvrir une statue à l’effigie de Mgr François-Xavier Tam Assou (1855-1934), un vicaire apostolique d'origine chinoise. Lors du coup d'État du 2 novembre 1963, le président Ngo Dinh Diem et son frère Ngo Dinh Nhu s’y étaient réfugiés.

Mosquée du centre de Saigon

Edifiée en 1935 par des musulmans provenant du sud de l'Inde sur l'emplacement d'une ancienne mosquée, l’édifice tout de blanc et de bleu comprend quatre minarets.

Mosquée de Cholon

La mosquée a été construite en 1932 par des musulmans tamouls. Le mihrab, niche dans le mur, indique la direction de La Mecque.

Temple
1 photo

Bonjour

Je suis Pham de "Sentiers du Vietnam". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H