Visiter Hué pour découvrir le passé impérial du Vietnam

Visiter Hué pour découvrir le passé impérial du Vietnam

19 nov. 2019

Située au cœur du Vietnam, la ville de Hué est l’endroit de prédilection pour découvrir le passé impérial du Vietnam. Et pour cause, elle renferme un ensemble de monuments et vestiges qui ont été classés au Patrimoine mondial de l’Unesco en 1993. De la citadelle aux tombeaux impériaux en passant par la rivière des Parfums, on fait le tour des visites incontournables à voir lors d’un séjour à Hué.

1. La citadelle de Hué

  Visiter Hué pour découvrir le passé impérial du Vietnam  

Construite sous le règne de l’empereur Gia Long en 1805 jusqu’à celui de l’empereur Minh Mang en 1945, la cité impériale était le centre d’activité de la famille impériale de la dynastie des Nguyen . La cité impériale s’étend sur plus de 500ha et s’inspire de l’architecture de la ville impériale de Pékin. Autrement dit, elle se compose d’un ensemble de plusieurs enceintes fortifiées au sein même d’une grande citadelle. Malheureusement, de nombreux édifices ont été détruits ou endommagés lors des bombardements des guerres (notamment au moment de la guerre du Vietnam). Pour autant, la citadelle de Hué reste un haut lieu pour découvrir le passé impérial du Vietnam et le pays travaille durement pour restaurer le site. Parmi les bâtiments que vous pouvez encore admirer, on peut citer :

- La Porte du Midi : c’est aussi l’entrée principale de la citadelle, vous ne pouvez pas la louper !

- Le Palais du Trône : c’est l’un des rares bâtiments à ne pas avoir été touché par les bombardements.

- Le Palais de la Reine-Mère et ses jolis jardins.

- Le temple du culte des Empereurs Nguyen sublimement restauré.

- Les neuf Urnes Dynastiques : ces urnes en bronze sont les plus grandes du Vietnam.

- Le Pavillon de la splendeur et sa triple toiture.

- La Porte Ngo Mon : elle est considérée comme l’une des plus belles de la citadelle.

- La cité interdite : au centre même de la cité impériale se trouve la cité interdite, lieu de vie de l’empereur et ses proches. A l’époque, on pouvait compter plus de 50 bâtiments dont le palais du roi, des mandarins, de la reine, de la princesse… C’était l’endroit le mieux gardé du pays.

2. La rivière des Parfums

  Visiter Hué pour découvrir le passé impérial du Vietnam  

Poursuivez votre visite près de la rivière des Parfums qui traverse la ville de Hué du nord au sud. Elle doit son nom aux nombreuses plantes parfumées qui poussaient le long des rives. Ces dernières étaient d’ailleurs utilisées pour la médecine ! Une chose est sûre, la rivière était une zone de passage importante pour le commerce entre la ville de Hué et les villages avoisinants.

En vous promenant tout au long de la rivière des Parfums, vous découvrirez quelques bâtiments importants comme la Pagode de la Vieille Dame Céleste construite en 1601 et haute de 21m dont les 7 étages représenteraient chacun une représentation de Bouddha réincarné. Ne manquez pas le pont Trang Tien construit par la célèbre Gustave Eiffel au début du 20ème siècle. Pour ceux qui veulent gagner du temps, vous pouvez emprunter un bateau pour naviguer à la découverte des différents sites qui longent la rivière des Parfums.

3. Les tombeaux impériaux

    Visiter Hué pour découvrir le passé impérial du Vietnam   

Si la cité impériale de Hué regroupe les principaux vestiges impériaux du Vietnam, terminez votre expédition impériale dans les environs de la ville à la découverte de sites historiques étonnants : les tombeaux des empereurs ! Situés au sud de la ville, à 7km pour les plus proches et 16km pour les plus éloignés, ces tombeaux impériaux reposent dans des mausolées. Statues, esplanades, palais, jardins… Les décors sont tels qu’il s’apparents à de véritables résidences impériales.

Si vous devez n’en choisir que quelques uns, on vous recommande le mausolée de l’empereur de Minh Mang et ses édifices démesurés (pagodes, lac artificiel recouvert de lotus…), Le tombeau de l’empereur Khai Dink réputé pour ses incroyables mélanges architecturaux ou encore la tombe impériale de Dong Khanh et ses sublimes décors en céramique. Enfin, ne manquez pas le mystérieux tombeau de l’empereur Tuc Duc qu’il aurait construit lui-même avant de demander à être enterré dans un endroit inconnu. Aujourd’hui encore, le mystère perdure…

Florine Dergelet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Pham de "Sentiers du Vietnam". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.