Pagode Phung Son

La pagode bouddhique de Phung Son a été construite entre 1802 et 1820. Elle abrite plusieurs statues en cuivre martelé, bronze, bois et céramique. S’il fut naguère envisagé de la déplacer à un autre lieu, elle doit d’être restée à son emplacement originel à un accès de faiblesse de l’éléphant blanc qui devait en transporter les objets rituels… Interprété comme un signe, les instigateurs du projet décidèrent sagement de tout remettre en place. Ne manque qu’une cloche disparue au fond du lac.
A l’intérieur du sanctuaire, se dressent des statues du Bouddha A Di Da, entouré de Quan The Am Bo Tat et de Dai The Chi Bo Tat, de Boddhi Dharma qui apporta le boud¬dhisme d'Inde jusqu'en Chine, du Boud¬dha Thich Ca debout, du roi des Dragons Long Vuong.
La pagode a été érigée sur d’anciennes ruines datant de la période Founan (Ier-VIe siècles). Le site archéologique a ainsi révélé les fondations d’édifices et différents artefacts : têtes de statue en terre cuite, morceaux de céramique de la culture Oc Eo. La pagode a été classée monument historique par le ministère de la culture.

Bonjour

Je suis Pham de "Sentiers du Vietnam". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.